27 février 2007

malgré

Posté par sylivie à 09:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 février 2007

recois la grace

TOI QUI SAIS TE CONTENTER DE PEU TOI QUI AS PERDU TOUS TES MOYENS TOI QUI NE  VEUX PAS PLUS QUE LES AUTRES TOI QUI T'ES DELESTE DE TA VANITE TOI QUI N'A PLUS RIEN A PROUVER TOI QUI AS PERDU TON AVIDITE TOI L'EVADE DE BABYLONE TOI QUI CONVERSE AVEC LES ETOILES TOI QUI NE JURES PAS SUR TA CARROSSERIE TOI QUI N'ENCOMBRES NI CAVES NI GRENIERS ET ENCORE MOINS LES PLACES PPUBLIQUES TOI QUI DOUTE DE TA PITANCE DE DEMAIN TOI QUI NE FAIS PLUS DE PLANS SUR LA... [Lire la suite]
Posté par sylivie à 10:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 février 2007

tango

"J’ai appris le tango avec mon cousin germain, celui que je voulais épouser. Pour finir, on s’ est pas mariés, enfin si, mais pas ensemble. " AMBRE NEIGE
Posté par sylivie à 11:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 février 2007

choisis ton coeur

« Et puis, quand plusieurs routes s'offriront à toi et que tu ne sauras pas laquelle choisir, n'en prends pas une au hasard, mais assieds toi et attends. Respire profondement, avec confiance, comme le jour ou tu es venue au monde, sans te laisser distraire par rien, attends encore et encore. Ne bouge pas, tais-toi et écoute ton coeur. Puis, quand il te parlera, lève toi et va là ou il te porte. » Susanna Tamaro
Posté par sylivie à 09:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 février 2007

affichage

Ce monsieur s'est posé spontanement sous cette affiche: "Il est interdit d'afficher!"
Posté par sylivie à 11:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 février 2007

revenir pour se trouver

Se taire pour s'enraciner S'enraciner pour se lever Se lever pour partir Partir pour aller Aller pour arriver Arriver pour revenir Revenir pour s'installer S'installer pour se trouver Se trouver pour achever
Posté par sylivie à 21:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 février 2007

cavaliere seule

"Pour ne pas se laisser enroler par les sergents recruteurs. Pour tenir droit sur son cheval et continuer de faire cavalier seul. La voie solitaire est par exellence voie nomade, avec la patience fervente, la précarité, la confiance, le questionnement vivace et l'effacement.... Ainsi, le véritable cavalier seul ne peut être que passager clandestin." Jacqueline Kelen
Posté par sylivie à 17:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]