18 janvier 2007

dénudé

Alors qu'il allait mourir, Socrate était à ce point ravi que ses disciples ne comprenaient pas pourquoi. « Pourquoi es-tu si heureux, si l'âme ne survit pas? » « Eh bien, je vais voir. Si je survis, il n'y a aucune peur à avoir. Si je ne survis pas, comment pourrais-je avoir peur? Si je ne survis pas, je ne survis pas. Là ou il n'y a personne, il ne peut y avoir de peur. Si je survis, je survis. Il n'y a aucune raison... [Lire la suite]
Posté par sylivie à 07:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 janvier 2007

célèbre et chante

" Je me célèbre et me chante moi-même; Et ce que je prends à mon compte, tu le prendras à ton compte, car chaque atome qui m'appartient t'appartient aussi bien à toi." Walt Witman.
Posté par sylivie à 20:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 janvier 2007

etendement

Je ne sais qui elle est, toute étendue dans un coin retiré du hameau, mais elle m'émeut, celle si fragile et si seule qu'on devine.
Posté par sylivie à 09:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 janvier 2007

rose d'hiver

" Vous pratiquez l'ordinaire, c'est juste. Les autres sont encore dans le spectaculaire. Vous pratiquez sans éclats. Le besoin d'éclats, c'est toujours à cause du manque de lumière." Gitta Mallaz.
Posté par sylivie à 18:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]