18 janvier 2007

dénudé

d_nud_

Alors qu'il allait mourir, Socrate était à ce point ravi que ses disciples ne comprenaient pas pourquoi.

« Pourquoi es-tu si heureux, si l'âme ne survit pas? »

« Eh bien, je vais voir.

Si je survis, il n'y a aucune peur à avoir.

Si je ne survis pas, comment pourrais-je avoir peur?

Si je ne survis pas, je ne survis pas.

Là ou il n'y a personne, il ne peut y avoir de peur.

lanterne

Si je survis, je survis.

Il n'y a aucune raison d'avoir peur.

Mais je ne sais pas exactement ce qui va se passer.

C'est pourquoi je suis plein d'émerveillement, je suis prét à y aller.

Je ne sais pas. «

Posté par sylivie à 07:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur dénudé

    reconnaissance

    ............les mots qui nous ont fait nous reconnaître !!!!!!

    Posté par ambre, 20 avril 2008 à 12:28 | | Répondre
  • bonsoir Sylvie,
    puisque Socrate n'a laissé aucun écrit ( il me semble) comment savez vous qu'il a dit çà ??

    Posté par Ambre, 23 janvier 2007 à 19:39 | | Répondre
Nouveau commentaire